mercredi 6 août 2014

La métamorphose des apparences

Œuvres de Pierre-Paul Pariseau



Jusqu'au 31 août prochain, la maison de la culture de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension présente La métamorphose des apparences, une exposition ludique et colorée présentant les (extraordinaires-magnifiques-sublimes-incomparables-formidables...œuvres de Pierre-Paul PariseauIllustrateur montréalais autodidacte reconnu dans le monde entier, Pierre-Paul Pariseau utilise un procédé unique afin de créer des images qui intriguent et captivent. Présentée à la salle de diffusion de Parc-Extension, l'exposition permet, à travers une trentaine d’œuvres, de découvrir le meilleur de son travail personnel depuis 2005 jusqu’à aujourd’hui.

Les illustrations de Pierre-Paul Pariseau se démarquent par les lieux colorés qu’elles dévoilent et par la juxtaposition de motifs qui fait émerger un monde où tout est possible. Évoquant le surréalisme et le pop art, ses œuvres sont créées au moyen d’une technique mixte alliant les procédés du collage, de la peinture acrylique, de l’aquarelle et du crayon. La découverte du logiciel Photoshop, dans les années 2000, a nourri la créativité de l’artiste en lui offrant une multitude de possibilités, notamment pour l’exploration des formes et des couleurs.


Du coq à l’âne* : un projet de médiation culturelle pour les 6 à 12 ans
Inspiré par les œuvres de l'artiste, l'équipe du programme Hors les murs de la maison de la culture a conçu un projet de médiation culturelle destiné aux jeunes qui fréquentent les camps de jour de l’arrondissement. À la fin de l'été, c'est près de 800 enfants qui auront participé au (extraordinaire-magnifique-sublime-incomparable-formidable...projet Du coq à l'âne, au cours duquel ils auront été initié à la démarche artistique de l'artiste, tout en expérimentant le collage, technique prisée par l'artiste. 


Visite animée de l'exposition

Bienvenue!

Se faire tirer le portrait
"Coucou!"

Atelier de création 

Les créations des nos petits Pariseau en herbes
  
À propos de l'artiste
Pierre-Paul Pariseau est un illustrateur depuis plus de vingt ans dont le travail de création personnel a été exposé ici et à l'étranger. On peut voir ses images dans les journaux, les magazines, un livre pour enfant de même que sur des couvertures de livres, des affiches, des cartes et des pochettes de disques compacts. Sa créativité et son style unique lui ont valu de nombreuses récompenses, notamment des prix de la Society of Illustrators (États-Unis), de l’Association canadienne des créateursprofessionnels de l’image (C.A.P.I.C.) et de Images (Les meilleures illustrations britanniques).

Récemment, son travail artistique a été choisi une deuxième fois par le prestigieux livre "200 Best Illustrators Worldwide" (2013-2014), publié par Luerzer's Archive. Son travail sera également publié dans "Freistil - Die besten Illustratoren 2014" ("Freestyle, The best illustrators 2014") en Allemagne. De plus, il est l'un des 14 gagnants du concours national ART ICI 2013 (Newad)qui récompense les meilleures peintures, illustrations ou photographies soumises durant l’année. 


Ne manquez pas cette chance inouïe de voir le (extraordinaire-magnifique-sublime-incomparable-formidable...) travail de cet (extraordinaire-magnifique-sublime-incomparable-formidable...) artiste!


Mise à jour - 13 août 2014: À lire, un superbe article sur l'exposition signé Éric Clément, dans La Presse.

________________________________________________________________________
La métamorphose des apparences 
Du 2 juillet au 31 août
Salle de diffusion de Parc-Extension
421, rue Saint-Roch
Métro Parc
Renseignements : 514 872-8124

Heures d’ouverture
Mercredi et jeudi : 13 h à 18 h
Vendredi au dimanche : 13 h à 17 h
Lundi et mardi : fermé
Entrée libre


*Projet financé dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal par le ministère de la Culture et des Communications et la Ville de Montréal.

mercredi 12 mars 2014

Nuit blanche: on a veillé tard...

Le 1er mars dernier, le programme Hors les murs participait pour la première fois à la célèbre Nuit blanche à Montréal. Dans le cadre du tout nouveau pôle Ligne Bleue, nous avons présenté l'événement Danse sur la ligne au métro Jean-Talon. Les utilisateurs nocturnes du métro ont ainsi pu assister à l'une des trois performances de danse offertes en continu entre 23 h et 2 h du matin.


Crédit: Maxime Pelletier-Huot

Crédit: Maxime Pelletier-Huot
Crédit: Maxime Pelletier-Huot
Crédit: Maxime Pelletier-Huot
Crédit: Maxime Pelletier-Huot
Crédit: Maxime Pelletier-Huot

Un grand MERCI à tous nos partenaires pour cette inoubliable nuit. 
À La Ligne bleue pour l'initiative et la (toujours) belle collaboration. 
À la STM (Société de transport de Montréal) qui nous a donné l'opportunité de vivre un moment d'anthologie dans leurs corridors
Aux talentueux et formidables danseurs et créateurs de O.D.N.i (Objets dansants non-identifiés) qui ont eu chaud, très chaud en cette froide nuit d'hiver.
Aux milliers de yeux curieux qu'on a croisé et qui ont poursuivi leur chemin sourire aux lèvres.
Et aussi aux quelques huit cent oiseaux de nuit qui ont pris une pause dans leur parcours pour regarder, admirer et parfois aussi danser!


Crédit: Maxime Pelletier-Huot
Crédit: Maxime Pelletier-Huot
Créateurs et performeurs : Nindy Banks, Julia Barrette-Laperrière, Jean Bui, 
Claudia Chan Tak, Marie-Reine Kabasha, Marie Mougeolle, Axelle Munezero, 
Sébastien Provencher, Hannah Roirant, Emmalie Ruest
Commissaire et direction artistique : Katya Montaignac 

Visionnez d'autres photos sur notre album flickr
Sur ce, bonne nuit!


Montage/démontage

Il y a quelque temps, vous êtes passés voir une formidable exposition à la salle de diffusion de Parc-Extension. Vous avez beaucoup aimé les tableaux, la mise en espace, l’accueil. Quelques semaines plus tard, vous vous dites « tiens, je vais aller faire tour à la salle de diffusion » pensant qu’il y aurait une nouvelle exposition. Mais, oh surprise! la salle d’exposition est devenue une salle de spectacle… Vous pensez d'abord vous être trompé de lieu, mais non, vous êtes bel et bien au bon endroit.

Et là, vous vous demandez avec un léger tremblement dans la voix « mais comment ils ont fait? ».

| Bien que nous soyons magiciens à temps partiel, là n’est pas la réponse. |

Quatre fois par année, notre extraordinaire équipe technique monte et démonte la salle afin d’accueillir tantôt des expositions, tantôt une série de spectacles. Pour transformer la salle d'exposition en une salle de spectacle, nos valeureux techniciens érigent des gradins et une scène formés d’un assemblage de praticables puis, installent une à une les 127 chaises destinées à recevoir le public!  

On vous dévoile aujourd'hui les dessous du montage de la salle de spectacle. Découvrez notre équipe en action en 52 secondes, top chrono!

)

Si vous désirez savoir si nous présentons une exposition ou un spectacle un jour donné, pensez à consulter la programmation en ligne... À bientôt!


vendredi 1 novembre 2013

Là et maintenant!




À travers les artistes coups de cœur du programme Hors les murs, découvrez la vitalité culturelle dans toute sa diversité. Dans cette toute nouvelle série audio, l’animatrice Rhodnie Désir discute en toute convivialité des différents aspects de la création avec des musiciens, chorégraphes ou chanteurs de grand talent 

LÀ ET MAINTENANT, un regard sur la création… dans tous ses états!


Pour inaugurer cette série, nul autre que le percussionniste et multi-instrumentiste Kattam! 


Dans son spectacle Kattam et ses tam-tams, l'artiste éveille les enfants à la beauté de l’Afrique et de l'Orient grâce ses percussions. Inspiré de la danse du désert, du rap de l’Afrique, du chant sufi et de la danse bollywood, ce spectacle transporte les petits (et même les grands!) dans des univers imaginaires de Marrakech à Bombay! 

Découvrez son cheminement artistique au terme d'un résidence de quatre jours à la salle de diffusion de Parc-Extension. Pour écouter l'entrevue, on va ici.


PSSIT! Le programme Hors les murs vous offre le spectacle Kattam et ses tam-tams tout à fait gratuitement le dimanche 10 novembre, 15 h, à l'église Saint-René-Goupil (4251, rue Parc René-Goupil). L'entrée est libre!


Ce projet a été initié et réalisé par le programme Hors les murs de la maison de la culture de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal par le ministère de la Culture et des Communications et la Ville de Montréal.

mardi 8 octobre 2013

Visions périphériques

Dépêchez-vous! Il ne vous reste plus que cette semaine pour visiter l'exposition Visions périphériques présentée à la salle de diffusion de Parc-Extension. Après il sera trop tard...



Laissant de côté les clichés folkloriques des cultures sud-américaines, cette exposition réunit cinq artistes qui proviennent de ce continent. Présentée comme un portrait éclectique de ce qui ce fait en périphérie de nos références habituelles, la commissaire de l'exposition, Claudia Bernal, y a réuni une vingtaine d'œuvres de quatre artistes originaires de l'Amérique du Sud : Alejandra Basañes, Pedro Espinel, Oscar Danilo Vargas et Carlos Zauñy. Évoluant dans le milieu artistique québécois avec une vision contemporaine du champ de pratique des arts visuels, ces artistes explorent dans leurs œuvres des thèmes aussi variés que le paysage, le déplacement, l'identité ou la mythologie. 

Présenté dans le cadre du Festival LatinArte.


À propos des artistes

Originaire de l’Argentine, Alejandra Basañes est établie au Québec depuis 2003. À ce jour, elle a réalisé plusieurs expositions de dessins, d’estampes et d’installations en Argentine, en France et au Québec. Elle crée actuellement des œuvres en estampe à l’Atelier Presse Papier et des créations en verre à l'atelier Devidrio à Trois-Rivières.

Né en Colombie, Pedro Espinel Ruiz a exposé ses sculptures dans des parcs et des lieux publics en Colombie et au Canada. Il s’est établi en Haute-Mauricie en 1986. Son processus artistique est composé d’éléments géométriques et il s'intéresse particulièrement à la cristallographie. Ses œuvres montrent des mouvements en progression où la force, l'équilibre et la spirale deviennent la dynamique de l'évolution de la vie.

La peinture d’Oscar Danilo Vargas peut être décrite comme métaphorique ou allégorique. Les œuvres de cet artiste né en Colombie font allusion à la condition humaine et en particulier à l'incertitude et aux fluctuations de l'homme déraciné et à la mondialisation.

Natif du Pérou, Carlos Zauñy habite le Québec depuis 2005. Dans ses œuvres, l’influence sud-américaine se traduit notamment par des couleurs vives et lumineuses. Son approche unique de l’art se démarque par le métissage de la culture de son pays d’origine et de celle de son pays d’adoption.

________________________________________________________________ 
VISIONS PÉRIPHÉRIQUES
jusqu'au 13 octobre
Salle de diffusion de Parc-Extension (421, rue Saint-Roch - métro Parc)
Information: 514 872-8124

Heures d'ouverture:    mercredi 13 h à 20 h    |    jeudi à dimanche 13 h à 18 h

vendredi 20 septembre 2013

Osez le bal moderne!



Vous faites quoi, vous, le samedi 28 septembre prochain?
Vous ne le savez pas? Pas encore décidé? Ça dépend de Bobonne? De Roger?
Et si vous ameniez Bobonne et Roger à un bal? Mais pas un bal comme les autres: un bal moderne... 

Orchestré par la compagnie de danse La 2e porte à gauche, le principe de ce bal moderne est de rassembler le plus grand nombre de personnes à un endroit -en l'occurrence le parc Jarry- où les attendent des chorégraphes professionnels. Ces derniers enseignent de courtes séquences de danse aux participants présents afin de former une chorégraphie du tonnerre que tous interpréteront d'un seul pas par la suite. Concept simple, mais efficace!


On ne voudrait surtout pas vendre la mèche, mais on a entendu entre les branches qu'il y aurait un pas de deux aux fortes connotations western créé par Emilly Honneger et Geneviève Gagné, un hommage à Jacques Dutronc concocté par Emmalie Ruest ainsi qu'un set carré contemporain signé Atypique - le collectif. Rien de moins...


En famille, entre amis, en solo; petits rats, danseurs étoiles ou du dimanche; Bobonne, Roger ou Pierre-Jean-Jacques, TOUS êtes conviés à ce grand rassemblement festif et convivial. En attendant, guettez les loups… pas l’animal, le masque! Comme tout bon bal se doit d'avoir des loups, ils seront disponibles à compter du 20 septembre, dans les différents lieux culturels membres et commerces amis du réseau La Ligne bleueEt si vous ne pouvez pas vous en procurer un avant -pas de panique!- nous en aurons sur place. 



De plus, tout au long de l'événement vous pourrez partager vos photos du bal sur les réseaux sociaux (#LLBleue) afin de montrer à tous vos amis ce qu'ils manquent. Et dernière chose, vous seriez gentils de penser à vous vêtir de bleu pour l'occasion. Une écharpe, une casquette, un chemisier ou pourquoi pas vos blue suede shoes... 


Pour vous mettre dans l'ambiance, voici un bref aperçu de ce que vos petits petons feront...

video

C'est donc un rendez-vous le samedi 28 septembre à 13 h au Parc Jarry pour un événement rassembleur, un peu tapageur!


Cet événement est le fruit d'une étroite collaboration entre La Ligne bleue, le Programme Hors les murs, La 2e porte à gauche, le local X Art de l’organisme P.E.Y.O., et est présenté dans le cadre du Conseil des arts de Montréal en tournée.

vendredi 6 septembre 2013

Danse partout

Cet automne, le programme Hors les murs de la maison de la culture de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension propose une série originale: Danse partout. Cette nouvelle série regroupe des spectacles de danse de rue et de danse contemporaine présentés dans des lieux inusités, permettant ainsi au public de vivre des expériences uniques et originales.

La série s’ouvrira avec le spectacle de Tentacle Tribe (11 et 15 septembre), d’Emmanuelle Lê Phan et Elon Höglund, qui propose un genre distinctif de danse de rue, inspirée par le break dancing, le popping, les animaux, l’organique mécanique et les vibrations. Voilà l'occasion rêvée de découvrir une gestuelle unique en son genre! S'ensuivra, To Go Somewhere (14 septembre) présenté dans deux endroits surprenants de l'arrondissement: la bibliothèque de Parc-Extension et la mairie d’arrondissement. Inspirée par la simplicité de la marche, cette chorégraphie de Dominique Porte envahit les lieux urbains. Le public, actif, choisit alors son point de vue et se mêle aux déplacements inattendus des danseurs, plongés dans une danse énergique.


Tentacle tribe © Fernando Navarte

To go somewhere - Collectif NOES © Stefan Nitoslawski

Entrez dans la danse!
Le 28 septembre, au parc Jarry, ce sera au tour du public d’entrer dans la danse à l’occasion du Bal Moderne, un événement convivial au cours duquel les participants apprendront une chorégraphie en compagnie de chorégraphes professionnels et l’interpréteront ensuite dans le cadre de ce grand bal en plein air. En famille, entre amis, en solo; petits rats, danseurs étoiles ou du dimanche, TOUS sont conviés à ce grand rassemblement festif. N’hésitez pas à vous vêtir de bleu pour l’occasion!



Le Bal Moderne - La 2e porte à gauche © Marc-Andrée Labelle

Série Danse partout
Tentacle Tribe
4Mercredi 11 septembre à 11 h 45
Parc François-Perrault (angle rue François-Perrault et avenue Musset)
4Dimanche 15 septembre à 14 h
Parvis de l’église Sainte-Cécile (215, rue De Castelnau)
Présenté en collaboration avec la TOHU, dans le cadre du festival Quartiers Danses
produit par Transatlantique Montréal

To Go Somewhere
Collectif NOES
4Samedi 14 septembre
15 h : Bibliothèque de Parc-Extension (421, rue Saint-Roch)
18 h : Mairie d’arrondissement (405, avenue Ogilvy)

Le Bal Moderne
La 2e Porte à gauche
4Samedi 28 septembre, de 13 h à 15 h
Parc Jarry
Présenté en collaboration avec La Ligne Bleue, le local X-Art (P.E.Y.O.) dans
le cadre du Conseil des arts de Montréal en tournée.

Tous les événements sont présentés gratuitement. L'entrée est libre.